Bonne résolution pour la nouvelle année
horloge Lecture : 2 minutes

Résolution 2022 : faire protéger ma maison !

Non, cette année, faites preuve d’un brin d’originalité ! Et si vous décrétiez, que, désormais, vous partirez en week-end et en vacances l’esprit léger en sachant que votre maison est protégée ? Ça ! ce serait une vraie nouveauté ! Finie l’angoisse au moment de partir. Finie, la crainte de trouver la porte fracturée au moment de rentrer.

Bonne résolution pour la nouvelle année

Mince… voilà déjà le mois de décembre qui arrive à grands pas.

Bientôt suivi du mois de janvier… de ses bonnes résolutions pour l’année à venir.

A moins d’un mois du fatidique réveillon du nouvel an ! Où vous allez devoir annoncer vos belles intentions avec une détermination non feinte, il est peut-être temps d’y réfléchir, non ?

Parce que franchement, la participation au prochain marathon de Paris, c’est devenu d’un commun… Le changement de boulot ? Bof, classique…

Non, cette année, faites preuve d’un brin d’originalité ! Et si vous décrétiez, que, désormais, vous partirez en week-end et en vacances l’esprit léger en sachant que votre maison est protégée ? Ça ! ce serait une vraie nouveauté !

Finie l’angoisse au moment de partir. Finie, la crainte de trouver la porte fracturée au moment de rentrer.

En 2022, vous prenez les choses en main : vous faites installer un système de télésurveillance !

Parce que choisir une alarme, c’est une chose, mais se faire accompagner par des spécialistes, c’est quand même mieux : capteurs intérieurs ou extérieurs, de mouvement ou d’ouverture, enregistrement d’images, vidéosurveillance… Pas facile de choisir la solution qui convient précisément à la configuration de votre habitation. Et tant qu’à prendre une bonne résolution, autant être efficace !

Donc, c’est acté, en 2022, Protection 24 veillera sur votre chez-vous.

D’ici là, vous avez l’esprit libre pour plonger dans la cohue hivernale en quête des derniers – ou premiers selon votre état d’avancement – paquets à poser sous le sapin. Parce que là, ce ne sont que deux toutes petites semaines qu’il vous reste…

Qu'est ce que le home-jacking ?
horloge Lecture : 1 minute

Qu’est ce que le home jacking et comment s’en prémunir ?

Qu’est-ce que le home jacking ? Un voleur s’introduit chez vous, alors que vous êtes présent, dans le but de voler les clés de votre voiture pour ensuite partir avec ou d’attraper votre sac à main posé dans l’entrée. Ce nouveau mode de cambriolage se développe de plus en plus lorsque vous êtes chez vous, en pleine journée ou même lorsque vous dormez.

Qu'est ce que le home-jacking ?

Utilisez-vous la mise en marche partielle ?

Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez dormir tranquille ! La mise en marche partielle permet de protéger une zone précise de votre habitation ou encore de sécuriser la porte d’entrée de votre appartement ou de votre maison. Ainsi, vous êtes chez vous en toute sécurité et circulez librement dans votre habitation. Cette fonctionnalité est comprise dans votre abonnement, n’hésitez pas à l’utiliser.

Comment mettre en place le mode partiel ?

Si la programmation n’a pas été effectuée le jour de l’installation du système d’alarme, ou si vous souhaitez changer la configuration, nous pouvons réaliser la programmation à distance.
N’hésitez pas à nous envoyer votre demande via l’Espace Client, dans le menu Assistance et Documentation > Assistance technique.

Partez en vacances l'esprit tranquille
horloge Lecture : 2 minutes

Partez en vacances l’esprit tranquille

Vous voilà bientôt prêts pour vous accorder quelques jours de repos. Lors de votre départ, vous activez comme d’habitude votre système de télésurveillance. De quoi partir l’esprit tranquille ! Vous savez que pendant votre absence, votre logement est bien protégé.

Pour encore plus de sécurité et augmenter l’effet dissuasif contre les cambriolages, vous pouvez prendre ces précautions complémentaires.

Partez en vacances sereinement

N°1. Simulez votre présence

Peu de cambrioleurs osent entrer dans les habitations qu’ils pensent occupées. Un programmateur, sur lequel vous branchez une lampe, la télévision ou la radio, procure l’illusion de votre présence. Réglez la mise en marche et l’extinction des appareils à des heures différentes selon les jours.

N°2. Sécurisez les accès

Lors d’un cambriolage, la porte d’entrée est empruntée plus d’une fois sur deux(1) : assurez-vous de sa résistance (blindage, serrures…). Retirez des abords de votre site tout matériel pouvant servir aux monte-en-l’air : échelle, chaise, outil…

N°3. Prévenez les Forces de l’Ordre

Dans le cadre de l’opération tranquillité vacances (OTV), des patrouilles passeront à votre domicile pendant votre absence et vous avertiront en cas d’anomalie. Pour bénéficier de ce service, complémentaire à la télésurveillance, vous devez vous inscrire au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie plusieurs jours avant votre départ. Informations : interieur.gouv.fr

N°4. Restez discrets sur les réseaux sociaux

Ne diffusez pas vos dates de vacances sur le Web et veillez à ce que vos enfants fassent de même. Évitez aussi de publier les photos de votre séjour alors que vous n’êtes pas rentré. Ce sont autant d’informations utiles aux malfrats.

(1) Selon l’enquête Cadre de Vie et Sécurité (CVS) 2019, 64% des cambrioleurs passent par la porte d’entrée

Déménagement, comment bien protéger son logement
horloge Lecture : 3 minutes

Déménagement : bien assurer la protection de votre nouveau logement

Vous déménagez bientôt ? En plus de la préparation de vos cartons, pensez à avertir nos équipes pour que nous puissions assurer le transfert de votre contrat de télésurveillance ou de vidéosurveillance afin de protéger votre nouveau logement.

Déménagement, comment bien protéger son logement

Un mois avant votre déménagement.

Prévenez nos équipes

Afin qu’un technicien puisse désinstaller et réinstaller le matériel dans votre futur logement, contactez nos équipes au moins 30 jours avant la date du déménagement :

Pour pouvoir modifier votre contrat, veillez à nous communiquer :

  • Votre nouvelle adresse
  • Votre numéro de téléphone
  • Vos disponibilités pour effectuer la dépose et la repose du matériel. Le changement peut se faire le même jour ou en plusieurs fois (compter ½ journée à chaque fois).

Une prise en charge de l’installation du système dans votre nouveau logement

Nous prenons en charge la désinstallation et la réinstallation du système d’alarme dans votre nouveau logement, en France Métropolitaine, hors Corse et Ile de La Réunion. Cette prise en charge est possible à partir d’un an d’ancienneté, dans la limite d’un déménagement par an[1].

Nous réaliserons avec vous un diagnostic adapté à la configuration de votre nouveau domicile, à votre besoin de protection et à votre mode de vie. Vous recevrez ensuite une proposition commerciale ainsi qu’un avenant modifiant votre contrat.

Le futur locataire ou propriétaire de votre logement souhaite conserver votre système d’alarme ? C’est facile ! Il suffit de nous communiquer les coordonnées du repreneur.

Le jour du déménagement

Modifiez vos informations sur votre espace client

Afin que nos intervenants sécuritaires ou que les Forces de l’Ordre se déplacent à la bonne adresse en cas d’intrusion, veillez à mettre à jour votre adresse sur votre espace client, ainsi que vos consignes d’intervention : les personnes de confiance à contacter en cas de déclenchement d’alarme, vos numéros de téléphone, les issues vulnérables de votre nouveau logement…

Depuis votre application mobile, vous pouvez également ajouter ou modifier votre géolocalisation et la photo de votre logement.

Restez serein

Votre numéro de contrat reste inchangé et votre espace client actif.  Enfin, pour plus de sécurité, profitez de cette occasion pour modifier votre code confidentiel d’échanges et le mot de passe pour accéder à votre espace client.

Votre matériel est installé, vos informations mises à jour. Vous pouvez désormais profiter de votre nouveau logement en toute sécurité.

[1] Protection 24 prend en charge la désinstallation et la réinstallation sur le nouveau site à hauteur d’un déménagement par année contractuelle (hors 1ère année)

Que se passe-t-il en cas de déclenchement de votre système d'alarme ?
horloge Lecture : 4 minutes

Que se passe-t-il en cas de déclenchement du système d’alarme dans votre maison ?

Notre mission, en tant que télésurveilleur, est de réagir avec rapidité et efficacité en effectuant une levée de doute pour vérifier la réalité de l’effraction. Ceci, afin de protéger au mieux les biens et les personnes que vous nous confiez 24h/24 et 7j/7 et pour mettre en œuvre les mesures d’assistance nécessaires le cas échéant.

Que se passe-t-il en cas de déclenchement de votre système d'alarme ?

La gestion d’un déclenchement d’alarme

En cas de déclenchement, nos opérateurs, experts en sécurité, gèrent l’alerte. Dans un premier temps, ils qualifient l’origine de celle-ci. Ils s’assurent ensuite de la présence d’un risque : cambriolage, home-jacking, agression ou incendie . L’action de « levée de doute » permet de déterminer si le risque est avéré.

En premier lieu, nous analysons la typologie des déclenchements d’alarme via les informations recueillies par les différents détecteurs : photos et vidéos. Après examination, nous réalisons un appel de contrôle sur le site protégé pour demander une identification. Pour cette étape, nous vous interpellons via le haut-parleur de la sirène d’alarme, ou nous vous appelons sur votre téléphone. Dans le but d’identifier si la personne sur place est autorisée et s’il ne s’agit pas au contraire d’un intrus, nous vous demandons un mot de passe appelé le code confidentiel d’échanges.

Selon le résultat obtenu,  nous apportons une réponse adaptée à la situation rencontrée :

  • Appel aux Forces de l’Ordre en cas d’intrusion avérée
  • Envoi d’un agent sécuritaire en cas de doute pour contrôler les accès extérieurs du site protégé.

L’objectif est de dissuader l’intrus et de limiter son temps de présence sur le site.

Qu’est-ce que la levée de doute ?

C’est une étape primordiale dans notre service de télésurveillance. Elle consiste à analyser la situation en un minimum de temps afin d’évaluer si la situation présente un risque avéré.

Si la la levée de doute est positive, nous contactons sans plus attendre les Forces de l’Ordre. Pour gagner du temps, nous disposons de lignes téléphoniques directes pour demander une intervention. La levée de doute est une obligation légale cadrée juridiquement, qui expose les télésurveilleurs à une amende de 450€ si l’effraction n’est pas confirmée, conformément au code de la sécurité intérieure.

Nous mettons tout en place afin de garantir une levée doute rapide et de déclencher une intervention à bon escient. Ainsi, nos opérateurs en télésurveillance suivent une formation exigeante de 156 heures afin d’être habilité à exercer au sein de la station de télésurveillance. Celle-ci est validée par un examen, leur permettant d’obtenir le titre OSTISD : Opérateur Spécialisé en Traitement d’Informations de Sécurité à Distance. 

Les mesures d’assistance en cas de sinistre

Pour rester serein en cas d’intrusion avérée, Protection 24 a mis en place une convention d’assistance. Celle-ci est inclue systématiquement et gratuitement dans chacun de nos contrats.

Elle vous assure tout d’abord la protection de votre site protégé en attendant que vous puissiez prendre de nouvelles dispositions :

  • Gardiennage de votre maison jusqu’à 48 heures
  • Réparations d’urgences à hauteur de 230€ TTC (pour limiter l’accès à de nouveaux intrus via une fenêtre ou une porte fracturée par exemple). C’est aussi un véritable soutien, car vivre un cambriolage, une inondation ou un incendie est une véritable épreuve
  • Nettoyage du site (dans la limite de 15 heures)
  • Rapatriement si vous êtes en vacances ou en déplacement professionnel (depuis la France Métropolitaine, hors Corse et Monaco).
  • Assistance aux démarches administratives (déclaration auprès de votre assurance et des Forces de l’Ordre notamment)
  • Soutien psychologique par téléphone dans les 15 jours avec un professionnel (1 séance de 45 minutes suivie d’un second échange si nécessaire)
  • Hébergement provisoire à hauteur de 450€ TTC.
Confinés en toute sécurité
horloge Lecture : 4 minutes

Confinés en toute sécurité

Ce second confinement ne doit pas entraîner une baisse de votre vigilance en matière de protection de votre domicile (ou de votre local professionnel) ! Si une légère baisse de la délinquance a été constatée depuis le début de l’année, les chiffres d’octobre 2020 montrent que les cambrioleurs redoublent d’efforts ! Ainsi, le nombre de cambriolages de logements repart à la hausse pour atteindre les niveaux enregistrés habituellement en fin d’année.1

Les cambrioleurs s’adaptent également, en profitant de la souplesse de ce deuxième confinement, de l’alternance entre télétravail et journée sur le site de l’entreprise ou bien des trajets pour emmener les enfants à l’école, pour revoir leurs horaires et leurs modes opératoires. Cela tout en sachant tirer avantage du climat automnal qui permet d‘opérer en toute discrétion et de repérer plus aisément les maisons inoccupées et les horaires des occupants.

Pour vos protéger, voici quelques conseils à respecter.

Confinés en toute sécurité

Conseil n°1 : Activez le système d’alarme dès que vous partez de votre domicile !

Et oui, premier conseil simplissime mais tellement efficace ! Activez votre alarme même pour un court déplacement. Que vous soyez en télétravail, à la retraite, au chômage partiel ou bien sur le site de votre entreprise, les enfants et petits-enfants doivent être amenés à l’école, les courses doivent être faites, il faut aller chercher la baguette ou encore se déplacer à un rendez-vous médical. Les situations de chacun diffèrent mais vos absences régulières, planifiables sont une opportunité pour un cambrioleur. Vos absences programmées laissent un créneau, certes court, mais avec un timing contrôlé pour agir.

Bien souvent, pour si peu de temps, on oublie d’activer l’alarme laissant le champ libre aux cambrioleurs. Même pour les absences de courte durée, pensez à activer le système d’alarme. Selon la police et la gendarmerie, un cambriolage ne dure pas plus de 10 minutes ! 2 . Les risques sont donc présents en permanence.

Par ailleurs, en automne et en hiver, la nuit tombe plus tôt. C’est une aubaine pour les cambrioleurs qui repèrent facilement les maisons qui sont inoccupées car ce sont bien souvent celles qui ne sont pas éclairées.

Conseil n°2 : Activez votre système d’alarme quand vous êtes chez vous !

Malheureusement rien n’arrête les cambrioleurs ! Les cambriolages ont également lieu en présence des occupants. C’est ce que l’on appelle un « home-jacking ». Le risque principal associé au home-jacking est l’agression. En effet, bien souvent l’intrus est en mesure de se montrer violent pour obtenir rapidement argent, objets de valeurs, codes de cartes bancaires et clés de véhicule.

Même lorsque vous êtes chez vous, nous pouvons continuer d’assurer votre protection. De nuit ou en journée, selon vos habitudes, le système d’alarme est paramétrable et permet de protéger tout ou partie de votre domicile tout en vous laissant vous déplacer et accéder aux pièces et zones de votre choix.

Par exemple de nuit, nous protégeons le rez-de-chaussée et les ouvrants de l’étage pour vous laisser profiter pleinement de votre sommeil.

En journée, c’est votre façade côté rue qui est protégée ! Vous pouvez ainsi vous isoler et travailler sereinement depuis votre bureau improvisé.  

Pour vous protéger et protéger vos biens en permanence, utilisez la “Mise en marche Partielle”. Celle-ci permet de sécuriser une partie précise de votre habitation tout en vous laissant vous déplacer librement à l’intérieur..

Avec la “Mise en marche Partielle”, vous pouvez dormir l’esprit tranquille et avoir la garantie que votre maison est bien protégée à chaque moment du jour et de la nuit.

Pour bénéficier de cette fonctionnalité, le système d’alarme nécessite un paramétrage préalable effectué par un conseiller technique, ou dans certains cas à distance. N’hésitez pas à contacter le Service Client Protection 24 pour modifier vos paramétrages.

1. Source : Ouest France
2. Source : Interstat Conjoncture n°62 – Novembre 2020

Pourquoi parrainer et comment s'y prendre ?
horloge Lecture : 4 minutes

Pourquoi parrainer
et comment s’y prendre ?

La sécurité de notre habitation ou local concerne chacun d’entre nous ! Vous n’avez sans doute pas pensé à  parler de Protection 24 autour de vous. Et pourtant, vous êtes satisfaits de nos services, alors qui mieux que vous pouvez-en parler ? Prenez quelques secondes pour vous poser la question suivante : « Qui dans mes connaissances pourrait avoir besoin de sécuriser son logement ? ».

N’hésitez pas à partager votre sérénité avec vos proches.
Pour parrainer, rien de plus simple et en plus vous allez pouvoir faire de sacrées économies !

Pourquoi parrainer et comment s'y prendre ?

À qui en parler ?

Famille, amis, voisins ou collègues…. Que ce soit lors d’un café, d’un repas, d’un appel en visio ou d’une discussion au-dessus du portail, vous avez au quotidien de multiples occasions de parler de nous. Libre à chacun de vouloir protéger sa famille, ses biens ou les deux.

Célibataire, en couple, avec ou sans enfants, actifs ou retraités, notre offre de télésurveillance s’adapte à tous les profils et à tous les modes de vie !  

Nos systèmes sont adaptés pour les particuliers, qu’ils soient en maison ou en appartement, propriétaires ou locataires. Nous protégeons aussi les locaux professionnels : commerces, professionnels de santé, des métiers de bouche ou du bâtiment par exemple. 

Si vous n’avez pas identifié de filleul parmi votre entourage, vous pouvez aussi proposer de parrainer en postant une annonce sur les sites de parrainage. Par exemple : super-parrain.com et 1parrainage.com.

Comment en parler ?

Avant de vouloir convaincre votre entourage, commencez déjà à en parler. Partagez votre expérience et votre ressenti vis-à-vis de la qualité de nos services.

Echangez librement sur ce que vous aimez dans la prestation que nous délivrons et sur le sentiment de sécurité que vous percevez.

Les raisons de votre satisfaction peuvent-être multiples. Comme simple fil conducteur, répondez à ces questions :

  • Quels sont les bénéfices que vous y trouvez ?
  • Pour quelles raisons vous êtes-vous équipé d’un système d’alarme ?
  • Pourquoi avez-vous choisi un système relié à une prestation de télésurveillance ?
  • Pourquoi avoir fait confiance à Protection 24 plutôt qu’une autre entreprise ?
  • Que vous apportent vos équipements aujourd’hui ?

Néanmoins, nous sommes conscients qu’expliquer le fonctionnement de la télésurveillance n’est pas toujours évident. Pour vous aider, n’hésitez pas à utiliser et/ou à envoyer à vos filleuls potentiels, les 2 vidéos qui se trouvent en bas de notre page parrainage : voir les vidéos.

Un de vos contacts réfléchit à s’équiper ?

Vous avez identifié un filleul potentiel. Rendez-vous sur notre page parrainage et indiquez nous les coordonnées de notre filleul : accéder à la page.

Nos équipes se chargent de le recontacter et de finir de le convaincre de s’équiper.

En cas de souscription de votre filleul, vous serez informé par courrier. L’offre de parrainage sera appliquée.

Quelle est l’offre de parrainage actuelle ?

L’offre de parrainage en cours vous permet d’effectuer de très belles économies. En cas de parrainage avant le 31 décembre 2021, nous vous offrons :

  • Pour vous (le parrain) : 3 mois d’abonnements offerts1
  • Pour votre contact (le filleul) : 1 mois d’abonnement1 et les frais d’installation2 offerts.

Imaginez que vous parrainez 4 personnes : vous ne payez plus votre abonnement Protection 24 pendant 1 an ! Et cerise sur le gâteau, il n’y a aucune limite sur le nombre de personnes que vous pouvez parrainer. Alors, à qui pensez-vous ? ?


  1. Les mois offerts comprennent le tarif de l’abonnement ainsi que les options. Soit une économie mensuelle minimale de 32,70 € TTC pour un particulier et de 39,90 € HT pour un professionnel. Tarifs en vigueur au 15 juin 2020.
  2. Frais d’installation à 145 € TTC pour un particulier et 199 € HT pour un professionnel. Tarifs en vigueur au 15 juin 2020
Faites des économies en parrainant
horloge Lecture : 2 minutes

Economisez en parrainant

Satisfaits de votre télésurveillance, vous avez tout intérêt à parler de Protection 24 autour de vous : notre offre de parrainage est assortie de remises, pour vous en tant que parrain et pour votre filleul. Explications de Sihem Bellahsene, responsable du Service Fidélisation.

Faites des économies en parrainant

Que gagnez-vous en parrainant un ami, un voisin, un proche… ?

Face à la recrudescence des cambriolages, nous vous réservons la meilleure offre de parrainage du marché. Jusqu’à fin 2021, vous bénéficiez en tant que parrain de trois mois d’abonnement offerts(1) . Votre filleul bénéficie quant à lui d’un mois d’abonnement(1) et des frais d’installation(2) offerts.

Combien de filleuls pouvez-vous parrainer ?

Autant que vous le souhaitez. Dès le quatrième parrainage, vous économisez un an d’abonnement.

L’offre a-t-elle une date limite de validité ?

Il s’agit d’une offre qui se termine le 31 décembre 2021.

Quels conseils vous donner pour parrainer ?

Tout simplement, partagez votre expérience. Choisissez les mots qui vous correspondent et traduisent le mieux votre ressenti. Vous vous sentez protégé, en confiance, serein, grâce à la réactivité des équipes en cas d’alarme et à la fiabilité du matériel ? Tout est dit ! N’hésitez pas à parler de l’offre autour de vous, en commençant par vos personnes de confiance. Nos équipes feront le reste

En tant que parrain, comment bénéficiez-vous de l’avantage ?

La remise est effectuée sur les mois d’abonnement qui suivent l’installation du système chez votre filleul. Nous vous informons par courrier de la bonne prise en compte de l’offre, en vous précisant les mois sur lesquels sera appliquée la remise.

Où pouvez-vous trouver les conditions de l’offre ?

Sur votre Espace Client (onglet Mon Contrat > Offre Parrainage) et sur la page du site dédiée au parrainage.

En pratique, comment parrainer ?

Une fois votre filleul informé, il vous suffit de remplir le formulaire en ligne, sur les pages précédemment citées, ou de téléphoner à notre Service Client(3) pour communiquer les coordonnées de votre filleul. Nos équipes le recontacteront ensuite.

Quel est le record de filleuls pour un client ?

Cinq filleuls, ces deux dernières années. Un autre client nous a aussi contactés pour faire protéger tout le lotissement dans lequel il habitait, soit plus de 100 habitations. Le bouche à oreille est efficace !

(1) Les mois offerts comprennent le tarif de l’abonnement ainsi que les options. Soit une économie mensuelle minimale de 32,70 € TTC pour un particulier et de 39,90 € HT pour un professionnel. Tarifs en vigueur au 15 juin 2020.

(2) Frais d’installation à 145 € TTC pour un particulier et 199 € HT pour un professionnel. Tarifs en vigueur au 15 juin 2020

(3) Numéro du Service Client : 0 800 945 000 (service & appel gratuits)

Déménagement, s'installer dans un nouveau logement
horloge Lecture : 3 minutes

Bien s’installer dans un nouveau logement

Un déménagement est toujours un cap comportant son lot de contraintes. En se montrant méthodique et prévoyant, il est possible de bien s’installer dans un nouveau logement, sans craindre l’omission de certaines démarches importantes. Avec une bonne préparation, vous pouvez éviter de vous retrouver dans le noir lors de votre emménagement.

Déménagement, s'installer dans un nouveau logement

Souscrire à vos nouveaux contrats d’énergie

Raccordez votre logement auprès d’ERDF

Déménager implique de nombreuses démarches administratives. Parmi les plus importantes, il faut prévoir le raccordement au réseau énergétique, au risque de se retrouver sans lumière et sans chauffage les premiers jours.

En premier lieu, il est bon de se renseigner auprès de votre bailleur pour savoir si l’électricité sera coupée lors de votre installation ou non. Si la mise en service ou un raccordement technique, notamment dans le cas d’une maison neuve, sont nécessaires, il faudra faire appel à Enedis (ex-ERDF).

ERDF fixe un rendez-vous, afin d’effectuer l’intervention requise sur vos compteurs et assurer la liaison au réseau énergétique. Pour le premier raccordement, Enedis réclame certaines formalités de votre part. Il peut demander certains documents à vos propriétaires (permis de construire, cadastre, plan de masse, puissance kWh souhaitée, etc.), pour établir le certificat qui atteste de la sécurisation de votre installation.

Soyez prévoyant, car une intervention peut prendre jusqu’à 5 jours ouvrés, 48 heures en express et 24 heures en urgence. Cependant, ces deux modes d’intervention rapide engageront des surcoûts du fournisseur.

Procédez à votre déménagement avec EDF

La seconde étape pour réussir votre déménagement avec EDF est la souscription d’un contrat énergétique. Si le raccordement et la mise en service technique n’est pas nécessaire, vous pouvez, en ligne ou par téléphone, procéder directement à cette étape.

Dans tous les cas, lors d’un déménagement, cette phase est indispensable, que cela soit auprès d’EDF ou d’un autre fournisseur comme :

  • Total Direct Energie
  • Engie
  • Enie, etc.

En premier lieu, vous procédez à la résiliation de votre contrat actuel, puis au choix et l’établissement de votre choix, pour enfin conclure la souscription à votre nouvelle adresse.

Les fournisseurs vous guident pas-à-pas dans vos démarches et vous orientent vers la formule la plus avantageuse pour vous. Si votre logement utilise l’électricité et le gaz, songez à une formule combinant les deux énergies plutôt que de contracter deux contrats distincts.

Bien choisir son système de surveillance

En France, on estime qu’un cambriolage a lieu toutes les 90 secondes (majoritairement en ville et en journée). Parallèlement à cela, on constate que les maisons équipées d’un système de télésurveillance ont 4 fois moins de chance que les autres de connaître une intrusion.

Concrètement, la télésurveillance permet de bénéficier d’un service de veille jour et nuit pour protéger votre logement, vos biens et votre famille. Vous avez l’opportunité de laisser votre habitat l’esprit serein grâce à un système de :

  • Caméra de surveillance
  • Détection des mouvements
  • Alarme à distance (avec intervention à distance et sollicitation des Forces de l’Ordre si besoin)

Puisque votre habitation est unique, n’hésitez pas à réclamer une solution personnalisée en fonction des spécificités de votre mode de vie, des caractéristiques de votre logement et bien sûr de votre budget. S’installer dans un nouveau logement est toujours un événement alors assurez-vous de prendre soin de votre bien en toutes circonstances.

Comment financer la sécurité de son logement ?
horloge Lecture : 3 minutes

Comment financer la sécurisation de son logement ?

Stable en 2019 selon le ministère de l’Intérieur après de longues années de hausse (+38% entre 2006 et 2017 selon l’INSEE), le nombre de cambriolages ou de tentatives de cambriolages de logements continue de toucher plus de 500 000 ménages en France par an. Voici quelques pistes pour vous aider à sécuriser votre domicile, mais également pour financer les travaux nécessaires.

Comment financer la sécurité de son logement ?

Quels travaux effectuer pour sécuriser son logement ?

Sécuriser son logement n’est pas forcément synonyme d’énormes travaux. En effet, de nombreux travaux de protection très efficaces ne nécessitent pas de permis de construire. Considérée comme le premier rempart principal de votre domicile (tant l’efficacité des digicodes peut s’avérer minime), une porte blindée paraît presque indispensable de nos jours, que vous habitiez dans une maison ou dans une résidence. Il est également très utile de sécuriser vos fenêtres, surtout si celles-ci sont facilement accessibles (fenêtres situées au rez-de-chaussée et donnant sur une rue par exemple). Pour protéger ces accès, des systèmes de verrous spécialisés existent, que ce soit pour les fenêtres, les volets, ou encore pour les baies vitrées. Vous pouvez également faire poser sur vos fenêtres un verre spécial prévu pour résister aux techniques d’effraction des cambrioleurs.

Quel type de prêt pour financer la protection de son logement ?

Toutes ces solutions de protection ont un coût (le prix d’une porte blindée varie par exemple entre 500 € et 2 500 €, sans compter son installation), mais elles peuvent vous éviter un cambriolage pouvant coûter encore plus cher. Des solutions d’emprunt existent pour vous aider à financer vos travaux de sécurisation. Le prêt personnel est un crédit dédié au financement de tous vos projets, y compris l’aménagement ou l’amélioration du domicile.

Qu’est-ce qu’un prêt personnel ?

Un prêt personnel est un type de crédit à la consommation qui a pour particularité d’être non affecté, c’est-à-dire utilisable pour le projet de votre choix. Il arrive cependant que des spécialistes du financement proposent des prêts personnels dédiés spécialement à des catégories de projets. C’est le cas de Domofinance, qui a mis en place un prêt personnel (ou crédit conso) permettant, entre autres, de financer des travaux de sécurisation et d’amélioration de l’habitat. Via ce type de prêt personnel, l’organisme vous permet d’emprunter entre 1 500 € et 75 000 € pour vos travaux ne nécessitant pas de permis de construire.

Comment obtenir un prêt personnel Domofinance ?

Votre demande de prêt personnel peut se faire se faire en ligne rapidement :

– Rendez-vous sur Domofinance.fr pour remplir le formulaire de demande de prêt personnel ;
– Renseignez vos informations (données personnelles, informations sur votre budget, etc.) afin de recevoir une réponse rapide (respectant les délais légaux)

– Si celle-ci est positive, il vous faudra renvoyer le contrat signé ainsi que les justificatifs (d’identité, de revenus, etc.) demandés par l’organisme.

La sécurité de votre logement ne doit jamais être prise à la légère, et il est important de faire appel à des professionnels pour réaliser les travaux de sécurisation. À noter que ces travaux ne peuvent remplacer l’installation d’un système d’alarme, associée à un système de télésurveillance qui permet de déléguer à des experts la protection de vos proches et vos biens 24h/24 et 7j/7.

Les vacances sont terminées, c'est l'heure de la rentrée.
horloge Lecture : 2 minutes

La rentrée de septembre ?! C’est comme si c’était fait.

Les vacances terminées, il faut reprendre les bonnes habitudes et se préparer pour la rentrée. Mais êtes-vous certains de ne rien avoir oublié ?
Pour vous aider, nous vous invitons à lire notre check-list.

Les vacances sont terminées, c'est l'heure de la rentrée.

1. Préparez les enfants pour l’école

Si vous avez des enfants scolarisés, la rentrée scolaire est proche. Assurez-vous que vous avez effectué tous vos achats sur la liste scolaire, que vous disposez de photos d’identité et que les cartes de transport sont prêtes.

2. Transférez vos photos de vacances

Il n’y a rien de pire que de perdre tous ses jolis souvenirs. Pour éviter ce désagrément, pensez à transférer vos photos et vidéos sur un ordinateur ou sur un serveur de stockage en ligne. Vous pouvez aussi en profiter pour imprimer vos plus belles photos.

3. Vérifiez les dates d’inscription pour vos loisirs

Que vous soyez attirés par les activités artistiques ou sportives, soyez vigilants car les dates d’inscription ont lieu généralement très tôt dans l’année. Vous pouvez demander des informations auprès de votre mairie pour connaître les activités possibles et les dates d’inscription dans les différents clubs et associations.

4. Programmez vos activités pour les journées du Patrimoine

Entre toutes les tâches à effectuer, vous avez aussi le droit de vous attribuer quelques heures de détente et de loisirs. Cette année, les journées du Patrimoine auront lieu les 19 et 20 septembre 2020. Profitez-en pour visiter les monuments historiques que vous n’avez pas encore eu l’occasion de voir.

5. Prenez le temps de vous faire une beauté

Rien de mieux qu’un moment chez le coiffeur pour repartir du bon pied. Enfants, parents… tout le monde est prêt ?!

6. Préparez vos prochaines vacances

Pour patienter en attendant vos prochaines vacances, vous pouvez commencer à regarder les destinations et activités que vous allez pouvoir faire. Vos dates de congés posées, vous pouvez commencer à regarder les avis de voyageurs et préparer votre check-list de lieux incontournables à visiter.

Vous voilà prêts pour la rentrée. Et n’oubliez pas avant tout, de profiter des bons moments !

Bientôt les vacances !
horloge Lecture : 2 minutes

Bientôt les vacances !
Préparez votre départ !

C’est bien simple, dans votre esprit, vous êtes déjà partis…
Attention, il vous reste tout de  même deux trois choses à régler avant de vous absenter pour éviter de mauvaises surprises à votre retour. 

Bientôt les vacances !

Nos 10 conseils pour des vacances sereines

1. Pour les départs en voiture, rendez-vous chez le garagiste pour une révision : l’attente d’un dépannage sur le bord de la route est toujours un moment pénible… Assurez vous également que votre assurance vous couvre bien dans le pays visité.

2. Pour les départs à l’étranger, vérifiez que vos papiers d’identité sont bien à jour : ce serait dommage de rester bloqués à l’aéroport au moment d’embarquer. Pour l’Europe, n’oubliez pas de demander votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Si vous êtes sur le régime général de la Sécurité Sociale, vous pouvez effectuer toutes vos démarches en ligne : commander ma CEAM.

3. Scannez vos papiers d’identité et envoyez-les vous par mail : en cas de vol, il suffira d’un accès internet pour retrouver une copie.

4. Débranchez vos appareils en veille pour éviter tout risque de court-circuit en cas d’orage. Veillez tout de même à laisser votre box allumée si vous disposez d’un système d’alarme avec transmission IP.

5. Videz votre réfrigérateur et consommez tous les aliments qui risquent de se périmer pendant votre absence.

6. Cachez vos biens de valeur dans des endroits improbables… A condition, bien sûr, d’être capable de les retrouver au retour.

7. Missionnez un voisin pour relever le courrier : les débordements de boîtes aux lettres ont tendance à mettre la puce à l’oreille des curieux malintentionnés.

8. Laissez un double des clés chez une personne de confiance : en cas de problème (fuite d’eau, perte ou vol de votre trousseau…), il sera possible d’entrer chez vous.

9. N’annoncez pas vos vacances sur les réseaux sociaux.

10. Enfin, inscrivez-vous à l’opération Tranquillité vacances auprès de la gendarmerie ou du commissariat le plus proche : votre domicile sera surveillé par des patrouilles spécifiques.

A présent vous pouvez partir en toute sérénité.

PS : N’oubliez pas votre carnet d’adresses pour les cartes postales !

Déménager en 10 étapes
horloge Lecture : 3 minutes

Comment réussir son déménagement en 10 étapes ?

Vous allez bientôt déménager ? Vous ne savez pas par où commencer ? L’idée de penser à toutes les démarches vous fait froid dans le dos ? Pas de panique, nous vous listons les dix étapes à suivre pour déménager en toute sérénité.

Déménager en 10 étapes

1. Préavis

Pour commencer, si vous êtes locataire pensez à vérifier la durée de votre préavis (1 à 3 mois) afin de prévenir votre propriétaire en temps et en heure. Pour cela, vous pouvez utiliser un modèle de lettre sur le site de  l’institut national de la consommation.

2. Ecole des enfants

Deuxièmement, assurez-vous que l’école près de votre future habitation est en capacité d’accueillir votre enfant.

3. Comptes bancaires

Ensuite, transférez vos comptes bancaires vers une agence locale.

4. Employeur

Prévenez votre employeur de votre changement d’adresse.

5. Assurances

Modifiez l’adresse de votre assurance automobile et changez votre contrat d’assurance habitation.

6. Internet

Prévenez votre fournisseur d’accès Internet/téléphonique afin qu’il transfère votre ligne.

7. Services Publics

Pensez à déclarer votre déménagement auprès de tous les organismes publics. Pour faciliter vos démarches, vous pouvez vous rendre directement sur le site service-public.fr et effectuer votre changement d’adresse auprès de différents organismes tels que la CAF, EDF, le Système d’Immatriculation des Véhicules, et le Centre des Finances Publiques par exemple.

8. Elections

Inscrivez-vous sur la liste électorale de votre nouvelle ville depuis le site du service-public.fr ou dans votre nouvelle mairie. Vous pouvez aussi en profiter pour mettre à jour vos papiers d’identité (carte d’identité, passeport, permis,…).

9. Shopping

Modifiez l’adresse de vos comptes clients où vous faite habituellement votre shopping.

10. Alarmes & Sécurité

Enfin, prévoyez de protéger votre domicile avec un système d’alarme efficace afin de vous prémunir contre les cambriolages, les inondations et les incendies. En revanche, si vous êtes déjà équipés, pensez à faire transférer votre matériel.

Parce que nous avons à cœur de vous faciliter les démarches, chez Protection 24, nous prenons en charge l’ensemble des frais liés au transfert du système de télésurveillance vers votre nouveau site protégé, dans la limite d’un déménagement par année contractuelle (hors Corse et Monaco). Afin de permettre la désinstallation et la réinstallation de votre système dans les temps, pensez à nous prévenir 1 mois à l’avance.

Déménager avec Protection 24, c’est facile et gratuit !

 

Comment vivre suite à un cambriolage ?
horloge Lecture : 5 minutes

Comment vivre suite à un cambriolage ?

Après avoir été victime d’un cambriolage, vous vous dites plus jamais ça ! La protection de votre maison devient l’une de vos priorités mais quelles démarches entreprendre pour sécuriser votre habitation ?

Comment vivre suite à un cambriolage ?

Un événement aux lourds dégâts psychologiques

Un cambriolage engendre un choc émotionnel intense. De la surprise à la colère lors de la découverte du sinistre, les victimes doivent dorénavant vivre avec un sentiment de peur et d’insécurité.

Bien souvent, le cambriolage est vécu comme un « viol », une violation de son intimité. Ce havre de paix que doit-être son domicile, ne l’est plus. Un sentiment de vulnérabilité et d’impuissance prédomine, amenant les victimes à une vigilance accrue.

Ce que l’on pensait ne pouvoir jamais arriver se révèle finalement possible. Les victimes sont confrontées à la phobie d’être cambriolées à nouveau, à la crainte de tomber nez à nez avec le malfaiteur au beau milieu de la nuit.

On note une difficulté à réinvestir les lieux. Plus particulièrement de nuit où  les craintes sont exacerbées et où la volonté de fuir les lieux pour dormir ailleurs se révèle forte.

Les syndromes de stress post-traumatique sont bien réels et pèseront sur le quotidien.

La peur s’installe au sein du couple et se répercute aussi chez les enfants qui se soucient maintenant de la sécurité de la maison.

Quelle solution mettre en place ?

Après un cambriolage, pour reprendre pied et faire de cette mauvaise expérience un lointain souvenir, la sécurisation de l’habitation devient primordial. On pense naturellement à changer sa serrure et renforcer ses fenêtres pour plus de sécurité. On recherche un dispositif de protection complémentaire pour calmer son anxiété. On modifie son mode de vie pour assurer la sécurité du domicile

Pour restaurer un sentiment de sécurité au sein du foyer, le renforcement de la sécurité du logement est donc le sujet principal. Mais quelle solution est réellement efficace ?

L’alarme locale en autosurveillance, la fausse bonne idée.

Il est possible d’acquérir du matériel de surveillance et de l’installer par soi-même. L’achat peut se révéler conséquent selon le type de matériel choisi. Le choix se révèle multiple : l’offre allant d’un système complet à la caméra autonome.

De nos jours, ces systèmes sont dits connectés car une application mobile permettant de piloter le système à distance est fournie.

Si cette solution peut paraitre attrayante, il ne s’agit pas pour autant de la solution idéale.

La mise en place d’un système d’alarme nécessite une expertise afin de garantir la protection optimale de l’habitation et de prévenir toute tentative d’intrusion.

Dans le cas d’une alarme autonome, vous êtes donc livrés à vous-même.

En cas de déclenchement de votre alarme, vous vous retrouvez seuls face à une situation à risque. Vous avez quitté votre domicile ? Sachez que dans 75% des cas les voisins n’interviennent pas lorsqu’ils entendent une sirène se déclencher. Autant dire qu’aucune prise en charge ne sera effectuée.

Vous voilà smartphone en mains, un déclenchement en cours, à vous de réagir. Et on ne vous parle pas des problèmes de batterie, de réseau ou des jours où vous avez oublié votre smartphone…

La télésurveillance, un accompagnement par des experts des situations à risque

Quand votre voiture tombe en panne, vous passez par un garage pour diagnostiquer la panne et effectuer les réparations. Alors pourquoi ne pas faire appel à des experts pour protéger votre domicile ?

Un système d’alarme relié à un centre de télésurveillance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 est un bon moyen de vous assurer que votre maison est bien protégée en toutes circonstances, que vous soyez ou non dans votre domicile.

L’installation du système d’alarme est effectuée dans les règles de l’art par un professionnel, garantissant ainsi qu’aucune issue vulnérable ne sera laissée à la portée des cambrioleurs.

Et, en cas de déclenchement d’alarme, des spécialistes analysent la situation en cours afin de vérifier s’il y a bien un risque d’effraction. Ils procèdent alors à une interpellation à distance. En parallèle la sirène se déclenche pour dissuader l’intrus. En cas de risque avéré, ils se chargent alors de prévenir les forces de l’ordre via une ligne directe. Pendant toute la durée de l’événement, ils vous tiennent informés.

En véritables experts de la gestion sous stress, ils sont formés pour vous accompagner et vous rassurer. C’est la bonne solution pour protéger vos proches et votre domicile. Vous pouvez retrouver calme et sérénité et ainsi dormir sur vos deux oreilles.

Quels réflexes adopter en cas de cambriolage ?
horloge Lecture : 3 minutes

Quels réflexes adopter en cas de cambriolage ?

Avec un cambriolage toutes les 2 minutes en France, le risque en 10 ans s’est accru de 50% Les victimes d’un tel sinistre ne sont donc pas rares mais quels sont les bons réflexes à adopter suite à ce type d’incident ?

Quels réflexes adopter en cas de cambriolage ?

Etre victime d’un cambriolage se révèle traumatisant ! Mais dans de telles circonstances, il est important de garder son calme et d’agir avec efficacité et discernement.

Afin que le préjudice financier et moral soit pris en compte, il est important d’adopter les bons réflexes et de mener des démarches administratives auprès des Forces de l’Ordre et de son assureur.

Sachez que lorsque vous constatez un cambriolage chez vous, il est impératif de respecter certaines étapes :

Ne rien toucher

• Ne touchez à rien afin de préserver les éventuelles traces et indices laissés à l’intérieur comme à l’extérieur de votre habitation.

Prévenir les forces de l’ordre

• Prévenez immédiatement la police ou la gendarmerie (17) et attendez leur arrivée afin de faire constater l’effraction et de sécuriser les lieux. Il faut également leur expliquer ce qui a pu être manipulé par les malfaiteurs et signaler tout objet qu’ils auraient pu abandonner sur place.

Lister

• Listez les objets dérobés

Il est important de faire l’inventaire de ce qui a pu être dérobé et de rassembler l’ensemble des justificatifs qui peuvent attester de l’existence et de la valeur des biens dérobés.

Déposer plainte

• Déposez plainte au commissariat ou à la gendarmerie.

Rendez-vous au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche de votre domicile pour déposer une plainte pour vol. Un délai de 48 heures est imposé par l’assurance. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte en ligne sur www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr. Ce document pourra être signé lors d’un rendez-vous au commissariat ou dans une gendarmerie afin d’être considéré comme une plainte officielle. Un récépissé du dépôt de plainte est utile pour les démarches auprès de l’assurance. Il est impératif de déposer plainte même en cas de simple tentative de vol.

Déclarer à l’assurance

• Déclarez votre sinistre à votre compagnie d’assurance

La déclaration est à transmettre à votre assureur, en général dans les 48 heures suite à la découverte du sinistre (le délai de transmission peut varier selon votre compagnie d’assurance). Vous pouvez y joindre une liste provisoire des objets volés ainsi qu’une estimation de leurs valeurs. Pour connaître les modalités de transmission de la déclaration (lettre recommandée, appel téléphonique, transmission via Internet,…), rapprochez-vous de votre assureur. Pour connaître les évènements couverts par votre contrat assurance, référez-vous à ses conditions générales.

Faire opposition

• Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés

Opposition Chéquier :

(Ouvert 24/7)

Le Centre national d’appel des chèques perdus ou volés (CNACPV), un service de la Banque de France, enregistrera votre opposition pendant 48 heures, le temps que vous confirmiez auprès de votre agence bancaire.

Opposition Carte bancaire :

(Ouvert 24/7 – Depuis l’étranger, composer le +33 442 605 303)

Serveur interbancaire pour la mise en opposition des cartes bancaires.

Pourquoi s'équiper d'un système d'alarme ?
horloge Lecture : 1 minute

A quoi sert un système d’alarme et pourquoi s’équiper ?

L’installation d’un système d’alarme à son domicile est un moyen de dissuasion pour protéger son logement des intrusions et dissuader les cambrioleurs. Le système d’alarme permet de limiter les risques de vol.

Pourquoi s'équiper d'un système d'alarme ?

A quoi sert une alarme ?

Lors d’une intrusion dans son habitation, l’alarme est le premier moyen pour faire fuir le cambrioleur.

Elle permet de signaler le danger et transmet des indications sur la situation si elle est reliée à un centre de télésurveillance. Un haut-parleur placé dans la maison diffuse alors une demande d’identification d’un agent par un mot de passe.

L’alarme a aussi pour vocation de dissuader l’individu et de le faire fuir. Alerté par le signal sonore, il comprend alors que la maison est sous contrôle.

Elle est l’une des premières solutions pour protéger les biens et l’intimité des habitants.

La vidéosurveillance permet de surveiller un lieu grâce à l’installation d’une ou plusieurs caméras
horloge Lecture : 9 minutes

Quelles différences y-a-t-il entre vidéosurveillance et télésurveillance ?

Vous recherchez le moyen le plus efficace de protéger votre domicile mais hésitez entre la vidéosurveillance et la télésurveillance ? Mais en quoi consistent ces solutions ? Laquelle sera le plus adaptée à votre mode de vie ? Souvent confondues, il arrive régulièrement que l’une soit utilisée en lieu et place de l’autre. Alors télésurveillance ou vidéosurveillance ? On vous explique tout...

Vidéosurveillance : un système facile à mettre en place et convenant aux petits budgets

La vidéosurveillance permet de surveiller un lieu grâce à l’installation d’une ou plusieurs caméras filmant en continu ou selon des horaires programmés. Utilisée par les professionnels depuis de nombreuses années, la vidéosurveillance s’est démocratisée grâce aux avancées technologiques et s’installe maintenant dans les habitations grâce à sa simplicité d’utilisation.

La vidéosurveillance permet de surveiller un lieu grâce à l’installation d’une ou plusieurs caméras

Aujourd’hui, un particulier peut facilement faire l’acquisition d’une caméra pour vouloir protéger son habitation. Il peut ainsi via une application mobile installée sur son smartphone ou sa tablette être alerté et accéder à distance aux images enregistrées sur déclenchement (si la caméra est munie d’un détecteur de présence) ou consulter son direct (et visualiser ce qui se passe chez lui quand il le souhaite). Mais attention, il existe des règles strictes concernant le respect de la vie privée : vos caméras doivent filmer uniquement vos lieux privés (ne pas être orientées vers le jardin du voisin par exemple) et si vous avez du personnel travaillant à votre domicile, il doit obligatoirement être informé de la présence des caméras (https://www.cnil.fr/fr/la-videosurveillance-videoprotection-chez-soi.).

Toutefois, l’achat d’une caméra seule (en auto-surveillance, en autonomie totale), se révèle être une solution de confort et non un véritable moyen de protection de sa famille et de ses biens. Nombreux sont les cas où les détenteurs de ce produit n’ont pu que constater ses limites : plus de batterie, pas de réseau disponbile, caméras mises hors services… Et quand le pire se produit, qui contacter en cas d’effraction ? Comment réagir ? Que faire si on se trouve à des centaines de kilomètres de son domicile ? La sécurité des biens et des personnes nécessitent un savoir-faire et de l’expertise. On ne s’invente pas médecin ou garagiste ! A chacun son métier !

Nos Recommandations :

Notre première recommandation est de bien choisir sa caméra. Celle-ci doit absolument intégrer un système de détection de présence pour signaler tout mouvement suspect, une sirène pour dissuader un éventuel intrus et être dotée d’un microphone pour réaliser une téléinterpellation à distance.
Notre seconde recommandation est d’opter pour une caméra télésurveillée par des professionnels de la sécurité. Car oui, pour protéger efficacement son domicile, il est nécessaire de se faire accompagner par des experts. Que vient faire le terme « télésurveillée » ici ? C’est simple, la télésurveillance c’est le fait de surveiller à distance un site via un système de détection et d’une alarme qui communiquent 24h/24 et 7j/7 avec un Centre de Télésurveillance. Au sein de ce Centre, des équipes formées à la gestion de ces situations à fort stress veillent et interviennent en cas de déclenchement. Elle s’occupent de tout, que vous soyez partis de votre domicile, que votre smartphone soit HS, que vous ne souhaitiez pas vous rendre directement sur place… On parle donc de vidéosurveillance télésurveillée ou de caméra télésurveillée dès lors qu’une caméra est reliée à une prestation de télésurveillance.

Plus concrètement, en cas de risque détecté, vous recevez une alerte et pouvez consulter immédiatement les vidéos à distance pendant que les experts du Centre de Télésurveillance effectuent la levée de doute : cela consiste à confirmer ou infirmer la présence d’un risque en visualisant les images reçues. En cas de risque avéré, ils alertent les Forces de l’Ordre via leur ligne directe. De plus, les images recueillies peuvent également être reconnues comme preuve.

Cette solution est peu coûteuse car l’investissement matériel reste faible. Il faut compter moins de deux cents d’euros pour l’achat de la caméra et coupler celle-ci avec un abonnement à un service de télésurveillance, moins d’une vingtaine d’euros mensuel. En somme, la vidéosurveillance est une solution performante à moindre coût pour protéger les petites surfaces.

La télésurveillance : un dispositif complet pour assurer la sécurité de votre domicile

Comme évoqué précédemment, la télésurveillance permet une surveillance à distance et en continu de votre domicile. Le système se compose de plusieurs détecteurs (de mouvement, d’ouverture, de fumée…), connectés à une centrale d’alarme, elle-même reliée à un Centre de Télésurveillance qui veille sur vous 7j/7 et 24h/24. Cette solution permet notamment de se prémunir contre les risques de cambriolage, de squat et de home –jacking mais également contre les incendies ou les inondations domestiques. Une ou plusieurs caméras peuvent compléter le dispositif de détecteurs.

La télésurveillance : un dispositif complet pour assurer la sécurité de votre domicile

Concrètement, en cas d’anomalie détectée (mouvement suspect, tentative d’intrusion…), une alarme se déclenche à l’intérieur de votre domicile et une alerte est automatiquement transmise au Centre de Télésurveillance. Si des caméras ont été installées, les vidéos sont transmises pour analyse. Les agents procèdent à une vérification en direct via écoute discrète des bruits provenant de votre logement. Le cas échéant, ils interpellent à distance l’intrus pour lui demander de s’identifier à l’aide d’un code secret et contactent les Forces de l’Ordre ou les pompiers en cas de danger avéré.

Nos Recommandations :

Dans le cas de la télésurveillance, notre première recommandation est de privilégier une prestation complète pour plus de sérénité. La société de télésurveillance se doit de réaliser un diagnostic sécurité de votre domicile. Cette analyse préalable à l’installation d’un système permet d’identifier les issues vulnérables et de prendre en compte les spécificités liées à votre habitation et à votre mode de vie. Cette préconisation, lorsqu’elle est réalisée par du personnel compétent ne nécessite pas de déplacement sur site. Une série de questions permet d’analyser au mieux vos attentes et vos besoins et de réaliser une préconisation sur mesure.
Suite à ce premier contact, arrive le jour de l’installation du système de surveillance, où un professionnel agréé vient chez vous procéder à l’installation. Celui-ci, réalisera si besoin les derniers ajustements et veillera à intégrer au mieux le matériel à la configuration de votre habitation et  vos  habitudes de vie, tout en vous formant à son usage. Le pilotage du système est effectué soit depuis l’habitation soit à distance depuis l’application mobile du télésurveilleur. L’application mobile permet en plus d’être tenu informé des événements en cours par emails, sms et notifications. Par exemple, vous pouvez être informé de la mise en marche et de la mise à l’arrêt de votre système, être informé en cas de coupure d’électricité sur votre site ou de déclenchements. Le visionnage du direct à distance via vos éventuelles caméras est également possible.

Notre seconde recommandation concerne la qualité de la prise en charge en cas d’alerte ou durant la vie de votre contrat ou à la suite d’un sinistre. Car bien qu’au premier abord similaire, la prise en charge en cas d’alerte peut s’avérer très différente d’un prestataire à un autre. Désirez-vous que l’interpellation soit réalisée par une voix de synthèse ou tomber sur un Serveur vocal interactif, avec un parcours téléphonique composé de tapez « 1 », tapez « 2 » tapez “étoile” ? ? Souhaitez-vous recevoir une notification de cambriolage par sms ? Ou souhaitez-vous être pris en charge par un personnel compétent formé aux situations d’urgence, et bénéficier de l’accompagnement et de l’expertise d’un professionnel de la sécurité ? La qualité humaine de la prise en charge est un facteur déterminant de la tarification qui peut vous être proposée. C’est à vous de décider du montant que vous souhaitez investir dans la sécurité de vos biens et à celles de vos proches.
Derniers éléments pour choisi : l’accompagnement post-incident. Il vous faudra procéder à l’étude des prestations incluses dans le cadre de la convention d’assistance. Que prend-elle en charge ? Quels seront les surcoûts éventuels ? Une convention complète prévoit : le gardiennage, les travaux de mise en sécurité, le nettoyage du site et le rapatriement. Certaines vous assisteront même dans les démarches administratives et vous offriront un soutien psychologique via des partenaires compétents.

La Télésurveillance est donc une solution de protection plus aboutit, les multiples détecteurs offrant une meilleure réponse aux particularités de votre habitation. Cette solution, plus complète, garantit au final plus de sécurité et plus de sérénité. Le prix moyen de l’abonnement varie d’une quarantaine à une cinquantaine d’euros mais bien sûr cela est fonction de la superficie du bien à protéger. Le matériel mis à disposition dans le cadre de la prestation (maintenance, batteries) est inclus dans l’abonnement.

La Télésurveillance est donc une solution de protection plus aboutit

>> En conclusion, le choix entre la vidéosurveillance télésurveillée et la télésurveillance, doit se faire selon la grandeur du bien à protéger et les valeurs qui y sont présents. En effet, la première solution convient à des appartements ou maisons de taille modeste ou à des foyers souhaitant se protéger à moindres coûts. Attention néanmoins aux emplacements des caméras qui doivent être judicieusement placées pour que les vidéos soient utilisables et permettre une bonne prise en charge en cas d’alerte. 

La seconde solution, requiert d’opter pour un prestataire sérieux, qui vous accompagnera dans votre démarche de protection : de la préconisation de sécurité, à l’installation du matériel, sa maintenance et à la gestion des alertes pour votre compte. Grand appartement ou grande maison, une solution sur-mesure sera mise en place, vous offrant à coup sûr la meilleure des protections.

J'appelle Protection 24
horloge Lecture : 2 minutes

Episode 2 : j’appelle Protection 24

Vendredi dernier, je me suis décidé; j‘ai appelé Protection 24. Sincèrement, je n’ai pas envie de céder à la peur. D’autant que ce n’est pas vraiment de la peur. Disons une inquiétude. Mais qui m’envahit à tel point que chaque départ en week-end devient vite une galère : c’est tout juste si je ne fais pas demi-tour 3 fois pour vérifier que la porte et les volets sont bien fermés. J’ai donc fini par appeler pour obtenir des infos.

J'appelle Protection 24

D’abord, le conseiller m’a expliqué que le principe de la télésurveillance, c’est de placer des détecteurs de mouvement à des endroits précis de la maison.

D’où la première question qui consiste à savoir si j’ai un animal de plus de 15 kg. En effet, à partir de ce gabarit, une bestiole fait facilement réagir les détecteurs de présence… Pas de molosse chez nous, la voie est libre. Sinon, on aurait dû opter pour des détecteurs d’ouverture placés sur les portes ou les baies vitrées.

Ensuite, il a fallu que je décrive au mieux la maison pour que le conseiller comprenne la configuration : le mode d’accès depuis la rue, le nombre d’ouvertures de plain-pied, un accès éventuel à l’étage via une terrasse surélevée. Franchement, j’ai été assez bluffé : en deux ou trois questions, il avait dressé le portrait de notre maison et analysé les éventuels points d’accès depuis l’extérieur.

Là, on ne laisse rien au hasard !

Partant de là, il a établi un circuit type du cambrioleur : passage par le couloir pour accéder aux chambres (dans l’imaginaire du cambrioleur, la commode reste la malle au trésor) ; passage obligé par le salon où se trouvent potentiellement le matériel HI-FI, la télé, l’ordinateur, etc. Logique, quand on y pense. Chez nous, il faudrait envisager un détecteur de passage à chaque entrée et un détecteur avec prise de photos pour la fameuse « levée de doute » qui permet d’envoyer les forces de l’ordre. Celui-ci, il est généralement placé dans le salon.

Et avec tout ça, il faut ajouter la centrale d’alarme.

je découvre la télésurveillance
horloge Lecture : 2 minutes

Episode 1 : je découvre la télésurveillance

La Télésurveillance ? La vidéosurveillance ? Autant le dire tout de suite : non seulement je ne connaissais absolument pas la différence, mais je m’en tenais soigneusement éloigné. Une caméra chez moi, franchement, ça ne m’avait jamais traversé l’esprit. Prendre de la télésurveillance encore moins !

je découvre la télésurveillance

Depuis tout petit, je fais de la liberté une religion, je ne vais quand même pas faire surveiller ma maison avec de la télésurveillance !

Au fait, je m’appelle Stéphane, j’ai 38 ans, deux enfants, Lucas 10 ans et Margaux, 7 ans. Avec ma compagne, Elodie, nous avons acheté une maison à une quinzaine de kilomètres de Nantes, il y a 3 ans. Une jolie maison à l’entrée du vignoble. On s’est installés, quoi… Mais sans sacrifier notre liberté : le week-end, on file régulièrement sur la côte où ma belle-famille possède un pied-à-terre. Nous sommes amateurs de planche à voile tous les deux, alors, dès que la météo le permet, on enfile les combis et c’est parti ! Les enfants commencent à s’y mettre.

Quand la mer est trop froide, pas de sédentarisation excessive pour autant. Même avec les enfants, on a gardé la bougeotte. Alors quand ce n’est pas en direction de la côte, on prend la route régulièrement pour rejoindre des amis ici et là. Tout le monde a fait son chemin de son côté : on profite des week-ends pour se retrouver.

Bref, notre maison, on l’aime bien, mais on est très souvent absent le week-end et pendant les vacances. Ce qui, jusqu’à présent ne me posait absolument aucun problème.

Enfin, pour être honnête, j’avais toujours la petite inquiétude au retour…

On a beau se persuader que, non, la phobie de l’effraction ne passera pas par nous, on y pense quand même. Ce n’est pas qu’on cache un trésor ou des bijoux de famille, mais il y a les ordinateurs, la guitare d’Elodie, notre matériel Hi-FI…

Et puis, dernièrement, les voisins sont venus nous informer qu’ils avaient été cambriolés pendant leur absence un week-end. C’était la troisième fois qu’on nous rapportait ce type d’expérience. Ça a fini par nous travailler.

J’ai décroché mon téléphone pour me renseigner et j’ai appelé Protection 24…

La suite au prochain épisode

Qu'est ce que la télésurveillance et quel est le matériel ?
horloge Lecture : 6 minutes

Qu’est ce que la télésurveillance ?

La télésurveillance est le plus complet des systèmes de sécurité domestique. C’est un dispositif capable de prévenir les cambriolages, les vols avec effraction ainsi que les incendies et les inondations domestiques grâce à l’installation de capteurs dans votre maison. Ces capteurs, reliés à une centrale, communiquent avec un Centre de Télésurveillance 24h/24 et 7j/7. Les capteurs les plus courants, détecteurs d’ouverture et détecteurs de mouvement, peuvent être associés à des capteurs plus élaborés comme le détecteur extérieur et/ou la caméra de vidéosurveillance. Découvrons les principaux capteurs utilisés dans le cadre d’une prestation de télésurveillance pour vous offrir la meilleure des protections.

Qu'est ce que la télésurveillance et quel est le matériel ?

1. La centrale : fonction et utilité

La centrale d'alarme

La centrale d’alarme a pour but de relier les différents détecteurs installés dans la maison afin de centraliser toutes les informations émises. La centrale les transmet ensuite au Centre de Télésurveillance qui traite le déclenchement d’alarme en quelques secondes.

Il existe plusieurs types de centrales d’alarme:

  • La centrale filaire où l’alimentation se fait par câbles et piles. Ces dernières permettent d’assurer le fonctionnement du système en continu, même en cas de panne électrique.
  • La centrale sans fil, et donc sans liaison électrique avec ses détecteurs, est alimentée par secteur ou batterie, et les capteurs connectés alimentés par batterie ou pile longue durée.

2. Le matériel de détection

Le détecteur de mouvement et le détecteur d’ouverture sont des éléments classiques qui permettent de surveiller les accès de votre habitation et de détecter toute intrusion. Ils peuvent être complétés par d’autres détecteurs : le détecteur de fumée ou la caméra de vidéosurveillance par exemple.

Le détecteur d’ouverture.

Le détecteur d'ouverture

Le détecteur d’ouverture s’installe sur une porte ou une fenêtre. Lors d’une effraction par l’une des entrées de la maison, le détecteur déclenche l’alarme. Un signal sonore retentit alors et le Centre de Télésurveillance est prévenu.

Le détecteur de mouvement

Le détecteur de mouvement

Le détecteur de mouvement ou détecteur volumétrique permet de détecter immédiatement toute tentative d’intrusion dans la zone surveillée. Le Centre de Télésurveillance est ensuite averti et traite l’alerte. Le détecteur de mouvement est positionné et paramétré pour couvrir une pièce ou une zone précise.

Le détecteur de mouvement avec image

Le détecteur image avec image

Le détecteur de mouvement avec images, appelé aussi détecteur Visio Images possède des capteurs intégrés qui surveillent efficacement le champ de vision afin de détecter les mouvements. En cas d’intrusion dans la maison, le détecteur prend une série de photos.

Les images sont ensuite transmises au Centre de Télésurveillance et sur votre téléphone si le système d’alarme est relié à une application mobile. Afin de protéger au mieux votre vie privée, ce détecteur s’active seulement sur le déclenchement de l’alarme.

Le détecteur de fumée

Le détecteur de fumée

Le détecteur de fumée est installé près des zones sensibles pour prévenir des fumées toxiques déclenchées par une combustion. Il prévient les occupants grâce à sa sonnerie puissante et fonctionne en permanence et indépendamment du système d’alarme.

S’il est relié à la centrale d’alarme, l’alerte est donnée au Centre de Télésurveillance. Le détecteur de fumée connecté vous garantit la meilleure des protections, que vous soyez présent ou absent de votre domicile.

Le caméra

La caméra Torus

La caméra de surveillance peut être installée en complément ou à la place des détecteurs de mouvement avec images. En cas de déclenchement d’alarme, les vidéos permettent aux opérateurs du Centre de Télésurveillance d’effectuer une levée de doute plus rapide, et d’économiser du temps dans la prise de contact avec les Forces de l’Ordre.

Grâce à l’application mobile, les utilisateurs peuvent accéder au direct de la caméra, enregistrer des vidéos ou revoir les vidéos prises en cas de déclenchement. Un véritable outil qui apporte plus de confort et de sérénité aux personnes soucieuses de garder un œil ouvert à tout moment sur leur domicile.

3. Les instruments de commande

La télécommande

Télécommande du système d'alarme télésurveillé

La télécommande permet d’activer et de désactiver le service de télésurveillance. Son fonctionnement intuitif en fait un outil très facile d’utilisation. Elle permet également de déclencher une alerte si elle possède une fonction SOS. Enfin, c’est avec celle-ci que vous pourrez vérifier l’état de votre système d’alarme.

Le clavier

Clavier du système d'alarme télésurveillé

Le clavier déporté permet d’activer et de désactiver le système d’alarme. Des badges peuvent également être associés au clavier pour une utilisation simplifiée et un pilotage de l’alarme rapide sans avoir besoin de composer son code sur le clavier.

4. Le matériel de dissuasion

La sirène extérieure ou déportée

La sirène extérieure ou déportée

Installée à l’extérieur de la maison, la sirène extérieure permet de dissuader un cambrioleur avant qu’il n’entre dans la maison, et d’avertir plus facilement vos voisins en cas de déclenchement. Pour cela, la sirène émet des alertes sonores et plusieurs flashs lumineux.

Si la surface à protéger est relativement grande, la sirène déportée peut également permettre de s’assurer d’avoir un signal sonore, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez dans votre habitation : jardin, dépendances, étage…

Les équipements nécessaires à la bonne protection de votre habitat diffèrent selon la configuration de votre logement : en immeuble ou en maison privée, en ville ou à la campagne, avec un étage ou un sous-sol ou selon le nombre de fenêtres ou de portes… Seuls les conseils et l’installation par un expert sont en mesure, après audit, de vous garantir la sécurité la plus optimale.

Découvrir une entreprise qui propose de la télésurveillance près de chez vous : Protection 24

Les photos sur cette page sont non contractuelles