Protection 24 lance sa troisième génération de caméra
horloge Lecture : 3 minutes

Caméra Torus : Protection 24 lance sa troisième génération de caméra

Forts de nos 22 ans d’expérience en assurant votre sécurité au quotidien, nous avons lancé en juillet 2020 notre troisième génération de caméra de vidéosurveillance : la caméra Torus.
Un service pour protéger son domicile qui a déjà séduit, via nos deux précédents modèles, déjà 8000 clients 1, pour son confort et son efficacité.

Protection 24 lance sa troisième génération de caméra

Une caméra avec de nouvelles fonctionnalités

A la différence des précédents modèles, le design de la caméra cubique a été abandonné au profit d’une caméra ronde. Au-delà de son design qui a été repensé, la caméra Torus présente de nouvelles fonctionnalités séduisantes :

  • Vue panoramique à 360° : Grâce à sa motorisation, vous pouvez orienter la caméra de gauche à droite (rotation à 340° à l’horizontale), et de haut en bas (inclinaison à 95° à la verticale). De quoi balayer rapidement la pièce que vous surveillez, en limitant les angles morts. Le pilotage se fait facilement à distance depuis l’application mobile ou l’espace client Protection 24.
  • Intégration d’un cache-intimité physique : pour respecter votre vie privée, l’objectif de la caméra se tourne mécaniquement pour se masquer entièrement lorsque vous désactivez la surveillance..
  • Fonction écouter / parler : un microphone et un haut-parleur sont, comme sur les précédents modèles, intégrés dans la caméra. Ils permettent de lancer l’avertisseur sonore (sirène) et la téléinterpellation en cas de déclenchement d’alarme.La vraie nouveauté réside dans le fait de pouvoir communiquer à distance via la caméra.
  • Pilotage avec la télécommande : pour plus de simplicité et de praticité, nous vous fournissons la caméra avec 2 télécommandes 2. Ces dernières permettent ainsi d’activer ou désactiver la surveillance de la caméra. Pratique si vous n’avez plus de batterie sur votre smartphone ou que certains membres de votre famille n’ont pas de smartphone. L’accessoire idéal de votre porte clé !

Une caméra associée à une prestation de télésurveillance.

Comme pour les précédents modèles, la caméra Torus est reliée à notre Centre de Télésurveillance en permanence. Autrement dit, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Elle vous garantit ainsi une protection optimale de vos proches et de vos biens, de jour comme de nuit.

En cas de déclenchement d’alarme, les experts Protection 24 peuvent, grâce aux vidéos reçues, effectuer une analyse rapide de la situation. Ils peuvent ainsi confirmer ou infirmer s’il y a un risque de cambriolage ou de home-jacking. En cas de risque avéré, nos équipes prennent contact avec les Forces de l’Ordre

Une caméra disponible dès aujourd’hui

Pour bénéficier de la caméra Torus :

– Option à la télésurveillance pour 6,00€ TTC/mois (sous réserve de compatibilité avec le matériel déjà installé et avec votre connexion Internet).

Pour plus d’informations et acheter la caméra :

  • Si vous êtes déjà client : rendez-vous sur votre espace client
  • Contactez le service client au 0800 945 000 (service & appel gratuit)
  1. Source : statistiques internes à Protection 24 – octobre 2020
  2. Pilotage via les télécommandes possibles uniquement sur les offre en vidéosurveillance et non via l’option caméra.. Les télécommandes sont offertes à l’achat de la première caméra en vidéosurveillance. Achat d’une télécommande supplémentaire auprès de nos équipes possible au prix de 19,90 € TTC.
On parle de Protection 24 sur BFMTV
horloge Lecture : 4 minutes

Protection 24 sur BFM Business TV

Le 6 juillet dernier, Frédéric Forriar, Directeur Général de Protection 24 était interviewé par Jeanne Baron, présentatrice de l’émission “Objectif Croissance” de BFM Business. Nous vous proposons de revoir cette édition diffusée à la radio et la télévision, ou de lire l’interview retranscrite ci-dessous.

On parle de Protection 24 sur BFMTV

La télésurveillance par Protection 24

Jeanne Baron : Frédéric Forriar, vous êtes le Directeur Général de Protection 24 . Les problèmes de sécurité sont devenus très chers au cœur des français aujourd’hui. Comment intervenez-vous sur votre cœur de métier ? 

Frédéric Forriar : Protection 24 est une filiale du Groupe BNP Paribas, spécialisée dans la télésurveillance des particuliers et des professionnels. Nous déployons nos offres sur l’ensemble du territoire métropolitain, y compris à La Réunion. Nous diffusons également nos offres via deux réseaux principaux : BNP Paribas et AXA. 

Jeanne Baron : Aujourd’hui, vos clients vous font confiance et vous avez déjà une position bien assise. J’aimerais connaître les missions qu’ils vont vous confier et aussi les raisons de leur confiance.

Frédéric Forriar : Nos clients nous confient ce qu’ils ont de plus précieux : la protection de leur intimité, de leurs biens mais également de leurs familles. Pour ce faire, nous avons déployé deux types d’offres : une en télésurveillance qui consiste en la mise à disposition sous forme d’abonnement d’une centrale d’alarme avec des capteurs anti-intrusions mais également et récemment une offre de vidéosurveillance où le client achète une caméra et bénéficie de la prestation de télésurveillance.

L’humain au cœur des préoccupations de Protection 24

Jeanne Baron : En préparant cette émission, je me suis forcément penchée sur votre entreprise qui marche très bien aujourd’hui. On peut dire que dans votre cœur de métier, il y a plusieurs pôles. Il y a une triptyque : de l’innovation, de l’excellence et de l’engagement. Cela fait partie de vos plus-values ? C’était important pour vous de proposer un service tout en un, clé en main, sécuritaire pour vos clients ?

Frédéric Forriar : Absolument. Et d’ailleurs, au delà de proposer un service tout en un pour nos clients, nous avons un ADN chez Protection 24 qui est la satisfaction de nos clients. Nous sommes persuadés que cette satisfaction repose sur deux piliers :

  • d’une part, des process très bien établis. Nous avons fait le choix depuis 2008 de nous faire certifier ISO 9001 et ISO 27001 sur la sécurité de l’information car nous avons des données essentielles et confidentielles de nos clients. 

  • mais aussi sur des collaborateurs qui sont attentifs, enthousiastes et engagés au plus grand bénéfice de nos clients. 

Jeanne Baron : C’est très important de garder l’humain au cœur de vos propos ?

Frédéric Forriar : Absolument. Et pour ce faire, nous avons déployé également un autre pilier qui est de porter la même attention à nos collaborateurs que celle que nous portons à nos clients. 

Jeanne Baron : Ça c’est assez exceptionnel dans nos entreprises aujourd’hui !

Frédéric Forriar : Certes nous sommes une société de services, et nous pilotons cette société par la satisfaction des clients. Et comment œuvrer à la satisfaction de nos clients si nos collaborateurs ne sont pas eux-mêmes satisfaits ? 

Jeanne Baron : Bien sûr. Si vos collaborateurs ne sont pas heureux de venir travailler dans votre entreprise. C’est un peu l’entreprise 2.0. On met aussi son personnel au cœur du propos. Il faut que les gens soient contents aujourd’hui de venir travailler et aient un bon environnement de travail.

Frédéric Forriar : Absolument. Et nous continuons à développer ce projet, avec un projet qui s’appelle le projet “Heart : l’humain au cœur”.  Ce projet est basé sur la symétrie des attentions. Nous portons la même attention à nos collaborateurs que celle que nous avons vers nos clients.

Les projets de Protection 24

Jeanne Baron : Comment voyez-vous le futur à court, moyen et long terme ?

Frédéric Forriar : Nous travaillons sur de nombreux sujets. Nous venons de commercialiser le premier juillet dernier une nouvelle caméra. Une caméra 360 degrés, pilotable à distance via l’application mobile comme les autres systèmes de Protection 24. Et puis nous recherchons également d’autres partenariats de distribution, soit pour distribuer nos offres de télésurveillance soit pour opérer en marque blanche. Et dans le cadre de notre expansion, nous allons prochainement ouvrir un second site d’exploitation à Tours. 

Jeanne Baron : Ecoutez, c’est plutôt une bonne nouvelle avec de la création d’emplois forcément et de la création de richesse et de valeur ajoutée. Merci beaucoup Frédéric Forriar d’avoir été notre invité aujourd’hui

Infographie sur la caméra de surveillance idéale
horloge Lecture : 5 minutes

La caméra de surveillance est-elle un bon moyen de protéger son logement ?

La caméra de surveillance suscite l’engouement, et de nombreux français l’ont adoptée dans leur appartement ou leur maison. Quelles sont leurs motivations et leurs attentes ? Quels sont les critères incontestables dont doit disposer leur caméra de surveillance ?

En décembre 2019, Protection 24 a souhaité approfondir ces questions en menant l’enquête auprès de 1 000 résidents en France Métropolitaine, âgés de 25 à 65 ans¹. Découvrez les résultats ci-dessous.

Infographie sur la caméra de surveillance idéale

1 français sur 2 est inquiet face au risque de cambriolage

Une inquiétude qui s’explique par le fait que 32% des sondés ont déjà été cambriolés ou connaissent une personne qui a déjà été victime d’un cambriolage.

Cette peur est souvent d’autant plus marquée pendant les vacances ou les absences de longue durée. Inquiétude infondée ou crainte légitime ? Ce serait plutôt la deuxième hypothèse. Et pour cause ! En 2018, plus de 490 000 ménages² ont été victimes d’un cambriolage ou d’une tentative de cambriolage de leur résidence principale.

Protéger son domicile n’est pas un réflexe pour tous

Malgré cette peur des cambriolages qui est bien marquée, 6 français sur 10 ont choisi de ne pas équiper leur domicile d’un système de protection (alarme autonome, caméra de surveillance, télésurveillance…). Un choix motivé par le fait qu’ils ont le sentiment que leur domicile est bien protégé (70% des sondés). 46% ne ressentent d’ailleurs pas le besoin d’équiper leur logement d’un système de protection. Enfin, les raisons budgétaires sont aussi parfois un frein.


Pourtant, ce sujet peut porter à réflexion quand on sait qu’un cambriolage coûte en moyenne entre 3000 et 4500€ ( coût des dégradations et valeur des objets volés). Un préjudice financier, mais surtout moral, qui peut être limité grâce à un système de protection électronique de son logement (à partir de 15€ par mois pour une caméra).

Les motivations des français qui s’équipent d’un système de protection

Si s’équiper d’un système de protection n’est pas systématique, la protection de son logement devient une priorité pour les victimes de cambriolages. Au-delà de protéger ses biens, elle permet aussi de se rassurer et de retrouver le calme et la sérénité. 20% des sondés se disent ainsi prêts à s’équiper en cas de cambriolage de leur domicile ou de celui de leur entourage.

17% seraient prêts à y réfléchir en emménageant dans une nouvelle habitation, et enfin 21% pourraient passer ce cap grâce à une remise promotionnelle.

La caméra de surveillance permet d’assurer un premier niveau de protection

Pour se protéger contre les cambriolages, 16% des français ont opté pour une caméra de surveillance. Bien souvent, ils sont également équipés d’un système de Télésurveillance en parallèle (76% des cas) qui permet d’assurer sa protection 24h/24 et 7j/7.

Dans la jungle des technologies actuelles, choisir sa caméra n’est pas toujours évident. Pour faire leur choix, l’exigence des français se porte sur quelques critères essentiels : l’accès au direct à tout moment du jour et de la nuit (58% des français disposant déjà d’une caméra), l’avertisseur sonore ou la sirène intégrée à la caméra (58%), l’enregistrement de vidéos automatique en cas de déclenchement (53%), la liaison avec un Centre de Télésurveillance (52%), et l’angle de vision panoramique à 360° qui permet de couvrir une plus grande surface de sa pièce (51%).

Caméra de surveillance : quid de la sécurité des données ?

Beaucoup se posent des questions par rapport à la sécurité de leurs données. 63% n’aiment pas l’idée que les images soient stockées sur un serveur. 17% montrent aussi des inquiétudes par rapport au risque de piratage de leurs images. Une grande majorité estime aussi que les caméras de surveillance sont trop intrusives (60%).

Pour faire face à ces risques, mieux vaut privilégier des entreprises françaises qui stockent les données sur le territoire national. Pour encore plus de sécurité,  autant choisir des entreprises certifiées et qui bénéficient de contrôles réguliers (norme ISO 27001 propre à la Protection des Données par exemple).

La législation française est très stricte, et permet ainsi d’assurer un niveau de protection optimal.

Aussi, certaines caméras proposent désormais un cache physique et garantissent ainsi l’intimité de leurs propriétaires, lorsqu’ils sont chez eux.

Pour plus de confort et de sécurité, optez pour une caméra télésurveillée.

Si les caméras de surveillance vendues sur le marché offrent globalement des fonctionnalités similaires : accès au direct, pilotage depuis l’application mobile ou encore vision nocturne…

L’association d’une ou plusieurs caméras à un service de télésurveillance fait désormais toute la différence !

Le propriétaire n’a plus besoin de superviser ce qui se passe chez lui. En cas de déclenchement de la caméra, la sirène retentit immédiatement dans le logement et une intervention à distance est assurée par des agents de sécurité. En cas de suspicion de cambriolage, les Forces de l’Ordre sont immédiatement alertées via une ligne téléphonique directe, permettant de gagner de précieuses minutes.

Moyennant un abonnement mensuel, la protection de ses biens et de ses proches est ainsi assurée à tout moment du jour et de la nuit.

Un dispositif bien plus sûr et réactif qu’une caméra gérée de manière autonome.

¹ Etude réalisée par KANTAR TNS MB en décembre 2019 pour Protection 24.

² Source : enquête « Cadre de vie et sécurité » (CVS), au cours de l’année 2018 en France métropolitaine

« La mise en route est un modèle de simplicité et d’accompagnement. »
horloge Lecture : 8 minutes

Que pensent les internautes de la caméra Cube² ?

En partenariat avec Les Numériques, 4 lecteurs-testeurs, Franck, Mathieu, William et David, ont passé au banc d’essai la Cube², notre dernière caméra associée à notre offre de vidéosurveillance. Les 4 lecteurs-testeurs ont été choisis avec des profils différents pour éprouver la caméra dans différents contextes et modes de vie : en couple ou célibataire, résidant en ville ou à la campagne, en appartement ou en maison, technophile ou non.

Après plusieurs semaines de tests, les avis sont positifs tant sur l’installation de la caméra, que sur l’utilisation de l’application mobile et le service de télésurveillance. Nous vous proposons un condensé des retours des lecteurs-testeurs que vous pouvez découvrir plus en profondeur leurs avis sur le site Les Numériques .

« La mise en route est un modèle de simplicité et d’accompagnement. »

L’installation et la mise en route de la caméra : un modèle de simplicité

Un packaging sans fautes :

Avant même l’ouverture, les lecteurs-testeurs sont unanimes sur le packaging : la boîte est « colorée et attrayante » et donne une bonne première image. Une fois le colis ouvert, tous constatent que les produits sont soigneusement emballés, garantissant ainsi la protection de la caméra et de ses accessoires lors de l’envoi.

Une caméra esthétique et stable :

Une fois la caméra en main, chacun peut apprécier, selon ses goûts et sa sensibilité, le design de la caméra. Pour certains, la caméra est moderne et esthétique, ce qui lui permet de s’intégrer facilement à son environnement, quand d’autres auraient souhaité un design plus élaboré. En revanche, tous constatent la bonne stabilité de la caméra, évitant tout risque de chute et de déclenchement intempestif.

Une installation simplifiée :

Equipés de leur smartphone, de leur ordinateur et de la notice d’utilisation, les lecteurs-testeurs passent à la phase d’installation. Une étape effectuée rapidement et sans encombre pour 3 d’entre eux. Un lecteur a dû effectuer la procédure à deux reprises afin de mettre en route la caméra. Globalement, on note que l’expérience de chacun est positive : « la mise en route est un modèle de simplicité et d’accompagnement ».

Une fois la caméra connectée au réseau wifi, tous ont apprécié d’avoir la liberté de l’installer à leur convenance, en respectant les précautions d’usage : sur le réfrigérateur, à côté du téléviseur ou encore sur le bureau. Des emplacements stratégiques permettant d’avoir un visu sur son salon ou sa porte d’entrée, et de détecter rapidement toute intrusion dans son domicile.

L’installation et la mise en route de la caméra sont facilitées et permettent donc d’attribuer un premier bon point à la Caméra Cube².

  « L’application répond efficacement à mes attentes d’utilisateur lambda. J’ai beau chercher des sujets de mécontentement je n’en trouve pas. »  

L’application mobile : facilité d’utilisation et sécurité réunis

Les lecteurs-testeurs ont installé leur caméra et peuvent à présent découvrir les premières fonctionnalités de l’application mobile qui leur permet de piloter la caméra.

Une application mobile gratuite :

Ils apprécient le fait que l’application mobile Protection 24 soit gratuite, et téléchargeable sur App Store et Google Play Store, permettant à un maximum d’utilisateurs de pouvoir l’utiliser.

Une connexion sécurisée :

Tous livrent également des points positifs dès la première connexion : au niveau sécurité, l’application mobile est protégée par un code secret, avec la possibilité de s’identifier également via un capteur d’empreintes digitales. Il faut donc se connecter pour pouvoir piloter la caméra.

Une application mobile intuitive :

Concernant le design et l’ergonomie de l’application, tous s’accordent à dire qu’elle est bien pensée et facile d’utilisation. La prise en main est accessible pour tous, et personne n’a rencontré de difficultés pour l’utiliser : « l’interface est d’une grande simplicité et la navigation est aisée grâce aux icônes qui améliorent la visibilité et l’utilisation ». Un bon point également pour l’application mobile qui reprend les codes de l’espace client en ligne : l’utilisateur n’est pas perdu lorsqu’il pilote sa caméra depuis son mobile ou son ordinateur.

Une pilotage de la caméra facile :

Très rapidement, les lecteurs-testeurs ont réussi à activer ou désactiver la caméra. Une fonctionnalité simple et disponible depuis un bouton sur l’écran d’accueil de l’application, qui permet de piloter la caméra en un seul clic à distance.

Des fonctionnalités pratiques et bien pensées :

La Caméra Cube² marque un nouveau bon point avec le Geofencing qui permet de ne pas oublier d’activer ou de désactiver son système: « une fonction intéressante […] qui permet de recevoir des notifications de rappel d’activation ou de désactivation lorsqu’on se rapproche ou on s’éloigne du site protégé ». Mais la fonctionnalité la plus appréciée est de loin l’accès au direct de la caméra, accessible même lorsque la surveillance n’est pas activée. La vidéo est de bonne qualité, de jour comme de nuit.

L’application mobile se révèle donc simple d’utilisation et pratique, clairement adaptée pour un usage domestique. La vocation première du système est de protéger son domicile de manière optimale !

En définitive, l’application mobile Protection 24 a séduit nos 4 lecteurs-testeurs « l’application répond efficacement à mes attentes d’utilisateur lambda. J’ai beau chercher des sujets de mécontentement je n’en trouve pas ».  Simple d’utilisation et pratique, elle est clairement adaptée pour un usage domestique. La vocation première du système est de protéger son domicile de manière optimale !

  « Au vu de la rapidité de la détection et de l’appel de l’opérateur, du signal sonore diffusé, les intrus ne devraient pas rester sur place longtemps. »

Le service de télésurveillance : une protection efficace à tout moment

Un dispositif de sécurité complet et efficace :

L’application mobile bien en main, nos 4 lecteurs-testeurs ont tous pu tester l’efficacité de notre service de télésurveillance, que ce soit suite à une fausse manipulation engendrant un appel de nos équipes, ou à un déclenchement volontaire pour tester le fonctionnement du service.

Ils jugent le système de détection efficace. La sirène qui retentit est assez puissante pour faire fuir un intrus : « mes tympans saignent toujours ».

C’est une bonne alternative à un système d’alarme complet avec des détecteurs d’ouverture et de mouvement, et cela permet d’assurer un premier niveau de sécurisation de son domicile.

Une réactivité et un professionnalisme incontestables :

La réactivité des opérateurs de Protection 24 suite à un déclenchement d’alarme est aussi soulignée : « on m’a contacté en moins de 2mn après la détection ».

Les lecteurs-testeurs ont apprécié le suivi client et le professionnalisme de toutes les équipes, qui appellent pour vérifier si la situation est normale lorsque la caméra est débranchée. Il n’y a pas de doutes, chacun peut s’assurer que son domicile est bien protégé en son absence et partir en toute sérénité.

Tous ont ainsi constaté la bonne prise en charge des opérateurs en toute circonstances, ce qui renforce le sentiment de sécurité, et montre la pertinence d’avoir un système de télésurveillance chez soi : « au vu de la rapidité de la détection et de l’appel de l’opérateur, du signal sonore diffusé, les intrus ne devraient pas rester sur place longtemps ».

Bilan de l’expérience des 4 lecteurs-testeurs :
L’expérience des 4 lecteurs-testeurs est positive, et la pertinence et l’efficacité du système de télésurveillance comprenant la caméra, l’application mobile et la prestation de télésurveillance sont éprouvées.

– Les lecteurs-testeurs notent un bon conditionnement de la caméra et un packaging attrayant.
– La caméra est robuste et discrète, et son pilotage est facilité grâce à une application mobile complète, intuitive et ergonomique.
– La prestation de télésurveillance associée est de grande qualité, et les opérateurs du Centre de Télésurveillance de Protection 24 font preuve d’un grand professionnalisme et démontrent leur expertise en toutes circonstances.

Pour finir, Protection 24 travaille déjà à la sortie d’une nouvelle caméra encore plus évoluée, qui devrait ravir les lecteurs-testeurs et répondre aux pistes d’amélioration soulevées : caméra motorisée, intégration d’un cache physique et design repensé

cube² large
La vidéosurveillance permet de surveiller un lieu grâce à l’installation d’une ou plusieurs caméras
horloge Lecture : 9 minutes

Quelles différences y-a-t-il entre vidéosurveillance et télésurveillance ?

Vous recherchez le moyen le plus efficace de protéger votre domicile mais hésitez entre la vidéosurveillance et la télésurveillance ? Mais en quoi consistent ces solutions ? Laquelle sera le plus adaptée à votre mode de vie ? Souvent confondues, il arrive régulièrement que l’une soit utilisée en lieu et place de l’autre. Alors télésurveillance ou vidéosurveillance ? On vous explique tout...

Vidéosurveillance : un système facile à mettre en place et convenant aux petits budgets

La vidéosurveillance permet de surveiller un lieu grâce à l’installation d’une ou plusieurs caméras filmant en continu ou selon des horaires programmés. Utilisée par les professionnels depuis de nombreuses années, la vidéosurveillance s’est démocratisée grâce aux avancées technologiques et s’installe maintenant dans les habitations grâce à sa simplicité d’utilisation.

La vidéosurveillance permet de surveiller un lieu grâce à l’installation d’une ou plusieurs caméras

Aujourd’hui, un particulier peut facilement faire l’acquisition d’une caméra pour vouloir protéger son habitation. Il peut ainsi via une application mobile installée sur son smartphone ou sa tablette être alerté et accéder à distance aux images enregistrées sur déclenchement (si la caméra est munie d’un détecteur de présence) ou consulter son direct (et visualiser ce qui se passe chez lui quand il le souhaite). Mais attention, il existe des règles strictes concernant le respect de la vie privée : vos caméras doivent filmer uniquement vos lieux privés (ne pas être orientées vers le jardin du voisin par exemple) et si vous avez du personnel travaillant à votre domicile, il doit obligatoirement être informé de la présence des caméras (https://www.cnil.fr/fr/la-videosurveillance-videoprotection-chez-soi.).

Toutefois, l’achat d’une caméra seule (en auto-surveillance, en autonomie totale), se révèle être une solution de confort et non un véritable moyen de protection de sa famille et de ses biens. Nombreux sont les cas où les détenteurs de ce produit n’ont pu que constater ses limites : plus de batterie, pas de réseau disponbile, caméras mises hors services… Et quand le pire se produit, qui contacter en cas d’effraction ? Comment réagir ? Que faire si on se trouve à des centaines de kilomètres de son domicile ? La sécurité des biens et des personnes nécessitent un savoir-faire et de l’expertise. On ne s’invente pas médecin ou garagiste ! A chacun son métier !

Nos Recommandations :

Notre première recommandation est de bien choisir sa caméra. Celle-ci doit absolument intégrer un système de détection de présence pour signaler tout mouvement suspect, une sirène pour dissuader un éventuel intrus et être dotée d’un microphone pour réaliser une téléinterpellation à distance.
Notre seconde recommandation est d’opter pour une caméra télésurveillée par des professionnels de la sécurité. Car oui, pour protéger efficacement son domicile, il est nécessaire de se faire accompagner par des experts. Que vient faire le terme « télésurveillée » ici ? C’est simple, la télésurveillance c’est le fait de surveiller à distance un site via un système de détection et d’une alarme qui communiquent 24h/24 et 7j/7 avec un Centre de Télésurveillance. Au sein de ce Centre, des équipes formées à la gestion de ces situations à fort stress veillent et interviennent en cas de déclenchement. Elle s’occupent de tout, que vous soyez partis de votre domicile, que votre smartphone soit HS, que vous ne souhaitiez pas vous rendre directement sur place… On parle donc de vidéosurveillance télésurveillée ou de caméra télésurveillée dès lors qu’une caméra est reliée à une prestation de télésurveillance.

Plus concrètement, en cas de risque détecté, vous recevez une alerte et pouvez consulter immédiatement les vidéos à distance pendant que les experts du Centre de Télésurveillance effectuent la levée de doute : cela consiste à confirmer ou infirmer la présence d’un risque en visualisant les images reçues. En cas de risque avéré, ils alertent les Forces de l’Ordre via leur ligne directe. De plus, les images recueillies peuvent également être reconnues comme preuve.

Cette solution est peu coûteuse car l’investissement matériel reste faible. Il faut compter moins de deux cents d’euros pour l’achat de la caméra et coupler celle-ci avec un abonnement à un service de télésurveillance, moins d’une vingtaine d’euros mensuel. En somme, la vidéosurveillance est une solution performante à moindre coût pour protéger les petites surfaces.

La télésurveillance : un dispositif complet pour assurer la sécurité de votre domicile

Comme évoqué précédemment, la télésurveillance permet une surveillance à distance et en continu de votre domicile. Le système se compose de plusieurs détecteurs (de mouvement, d’ouverture, de fumée…), connectés à une centrale d’alarme, elle-même reliée à un Centre de Télésurveillance qui veille sur vous 7j/7 et 24h/24. Cette solution permet notamment de se prémunir contre les risques de cambriolage, de squat et de home –jacking mais également contre les incendies ou les inondations domestiques. Une ou plusieurs caméras peuvent compléter le dispositif de détecteurs.

La télésurveillance : un dispositif complet pour assurer la sécurité de votre domicile

Concrètement, en cas d’anomalie détectée (mouvement suspect, tentative d’intrusion…), une alarme se déclenche à l’intérieur de votre domicile et une alerte est automatiquement transmise au Centre de Télésurveillance. Si des caméras ont été installées, les vidéos sont transmises pour analyse. Les agents procèdent à une vérification en direct via écoute discrète des bruits provenant de votre logement. Le cas échéant, ils interpellent à distance l’intrus pour lui demander de s’identifier à l’aide d’un code secret et contactent les Forces de l’Ordre ou les pompiers en cas de danger avéré.

Nos Recommandations :

Dans le cas de la télésurveillance, notre première recommandation est de privilégier une prestation complète pour plus de sérénité. La société de télésurveillance se doit de réaliser un diagnostic sécurité de votre domicile. Cette analyse préalable à l’installation d’un système permet d’identifier les issues vulnérables et de prendre en compte les spécificités liées à votre habitation et à votre mode de vie. Cette préconisation, lorsqu’elle est réalisée par du personnel compétent ne nécessite pas de déplacement sur site. Une série de questions permet d’analyser au mieux vos attentes et vos besoins et de réaliser une préconisation sur mesure.
Suite à ce premier contact, arrive le jour de l’installation du système de surveillance, où un professionnel agréé vient chez vous procéder à l’installation. Celui-ci, réalisera si besoin les derniers ajustements et veillera à intégrer au mieux le matériel à la configuration de votre habitation et  vos  habitudes de vie, tout en vous formant à son usage. Le pilotage du système est effectué soit depuis l’habitation soit à distance depuis l’application mobile du télésurveilleur. L’application mobile permet en plus d’être tenu informé des événements en cours par emails, sms et notifications. Par exemple, vous pouvez être informé de la mise en marche et de la mise à l’arrêt de votre système, être informé en cas de coupure d’électricité sur votre site ou de déclenchements. Le visionnage du direct à distance via vos éventuelles caméras est également possible.

Notre seconde recommandation concerne la qualité de la prise en charge en cas d’alerte ou durant la vie de votre contrat ou à la suite d’un sinistre. Car bien qu’au premier abord similaire, la prise en charge en cas d’alerte peut s’avérer très différente d’un prestataire à un autre. Désirez-vous que l’interpellation soit réalisée par une voix de synthèse ou tomber sur un Serveur vocal interactif, avec un parcours téléphonique composé de tapez « 1 », tapez « 2 » tapez “étoile” ? ? Souhaitez-vous recevoir une notification de cambriolage par sms ? Ou souhaitez-vous être pris en charge par un personnel compétent formé aux situations d’urgence, et bénéficier de l’accompagnement et de l’expertise d’un professionnel de la sécurité ? La qualité humaine de la prise en charge est un facteur déterminant de la tarification qui peut vous être proposée. C’est à vous de décider du montant que vous souhaitez investir dans la sécurité de vos biens et à celles de vos proches.
Derniers éléments pour choisi : l’accompagnement post-incident. Il vous faudra procéder à l’étude des prestations incluses dans le cadre de la convention d’assistance. Que prend-elle en charge ? Quels seront les surcoûts éventuels ? Une convention complète prévoit : le gardiennage, les travaux de mise en sécurité, le nettoyage du site et le rapatriement. Certaines vous assisteront même dans les démarches administratives et vous offriront un soutien psychologique via des partenaires compétents.

La Télésurveillance est donc une solution de protection plus aboutit, les multiples détecteurs offrant une meilleure réponse aux particularités de votre habitation. Cette solution, plus complète, garantit au final plus de sécurité et plus de sérénité. Le prix moyen de l’abonnement varie d’une quarantaine à une cinquantaine d’euros mais bien sûr cela est fonction de la superficie du bien à protéger. Le matériel mis à disposition dans le cadre de la prestation (maintenance, batteries) est inclus dans l’abonnement.

La Télésurveillance est donc une solution de protection plus aboutit

>> En conclusion, le choix entre la vidéosurveillance télésurveillée et la télésurveillance, doit se faire selon la grandeur du bien à protéger et les valeurs qui y sont présents. En effet, la première solution convient à des appartements ou maisons de taille modeste ou à des foyers souhaitant se protéger à moindres coûts. Attention néanmoins aux emplacements des caméras qui doivent être judicieusement placées pour que les vidéos soient utilisables et permettre une bonne prise en charge en cas d’alerte. 

La seconde solution, requiert d’opter pour un prestataire sérieux, qui vous accompagnera dans votre démarche de protection : de la préconisation de sécurité, à l’installation du matériel, sa maintenance et à la gestion des alertes pour votre compte. Grand appartement ou grande maison, une solution sur-mesure sera mise en place, vous offrant à coup sûr la meilleure des protections.

Protection 24 se diversifie dans la vidéosurveillance
horloge Lecture : 4 minutes

Protection 24 se diversifie dans la vidéosurveillance

Nous vous proposons de découvrir ci-dessous l’article publié dans le magazine En Toute Sécurité, n°648, du 15 février 2018.

Protection 24, spécialisée dans la télésurveillance et la sécurité résidentielle lance son offre de vidéosurveillance. “La décision a été prise il y a trois ans à la suite d’une étude marché et nous avons écouté nos clients qui souhaitaient bénéficier de cette prestation”, affirme son directeur général, Frédéric Forriar, au cours d’un entretien accordé à En Toute Sécurité.

Protection 24 se diversifie dans la vidéosurveillance

La PME entend ainsi se positionner face aux solutions déjà présentes sur le marché, notamment l’autosurveillance proposée chez certains opérateurs téléphoniques qui se sont lancées sur ce créneau il y a plusieurs années via des applications permettant notamment de transmettre les alarmes sur smartphone. “Notre valeur ajoutée, c’est le service associé comme le fait de pouvoir faire appel aux forces de l’ordre” explique le dirigeant, qui a débuté dès la création de l’entreprise en 1998 comme opérateur au centre de Télésurveillance de Vineuil dans le Loir-et-Cher. L’entreprise a mis l’accent sur la technicité avec une caméra connectée, fruit de deux ans de recherche & développement. D’abord lancée en version test pour les particuliers début 2017, la vidéosurveillance à vocation à être étendue aux professionnels par la suite, le temps de l’adapter aux processus internes et de se conformer à la législation, plus complexe.

Du côté des particuliers, Protection 24 vise “une clientèle plus jeune qui a quand même besoin d’une protection mais avec un budget plus réduit. C’est pourquoi on a aussi développé une vidéosurveillance à 12.99€”, détaille le dirigeant, qui espère gagner 10 000 nouveaux clients d’ici fin 2018 avec cette offre d’abonnement, en plus de l’objectif de 63000 clients pour la télésurveillance classique. Pour 2017, la société enregistrait un CA de 29.38 M€ sir l’exercice précédent. Son résultat net de 2.65M€ en 2016 a atteint environ 3M€ en 2017.

Recentrage sur la sécurité stricto sensu

Créée à l’initiative d’Atos et de BNP Paribas, Protection 24 est une filiale à 100% de cette banque depuis 2003. L’entreprise de télésurveillance dispose ainsi de deux réseaux de distribution; le retail du Côté de BNP, et les agents généraux et courtiers du côté d’AXA France. En effet, alors qu’Atos s’est progressivement désengagé du capital pour en sortir définitivement en 2001, Axa France y est entré un an plus tôt.  Entre 2011 et 2003 l’assureur a ainsi détenu 45% du capital contre 55% pour BNP. En 2003, Protection 24 a racheté le fonds de commerce d’Axa France Assistance Protection. Axa France a alors cédé toutes ses parts à la BNP et conclu un accord de commercialisation avec Protection 24.

Une dizaine de recrutement sont en cours au sein de l’entreprise, qui compte 190 salariés. Environ 50 d’entre eux détiennent la carte professionnelle, obligatoire pour ceux qui travaillent au centre de télésurveillance. Par ailleurs, 70% des salariés sont en contact avec les clients. “Au cours des prochaines années nous souhaitons développer, soit directement, soit via nos réseaux de distribution une stratégie d’acquisition à travers le digital”, indique Frédéric Forriar.

Une stratégie qui s’est concrétisée par la refonte de la charte graphique de l’entreprise et la création de trois nouvelles marques : P24, P24pro et P24connect centrée sur les objets connectés.

A l’horizon 2020, la société vise ainsi les 100 000 clients, contre 59 000 aujourd’hui (+4.6% par rapport à 2016)

“Notre adn c’est la télésurveillance et nous souhaitons nous recentrer sur notre coeur de métier, la sécurité stricto sensu” explique Frédéric Forriar. Suivant cette logique, la PME avait cédé en 2016 son activité de téléassistance à la société Bluelinea (voir ETS n°611).

En 2014, elle a ouvert une filiale spécialisée sur la fraude à la carte bancaire et digitale, baptisée P24 Business.

Concernant la télésurveillance, le portefeuille client se divise entre 85% de particuliers et 15% de professionnels. A ce titre la PME ne vise pas les grands groupes mais plutôt les petites superficies, inférieures à 1 000 m², commerçants, artisans ou professions libérales. “Il s’agit d’un marché de renouvellement, alors que le résidentiel constitue un marché de conquête”, résume Frédéric Forriar.

Protection 24 lance son offre de vidéosurveillance
horloge Lecture : 1 minute

Protection 24 lance une nouvelle offre de vidéosurveillance

Protection 24 lance son offre de vidéosurveillance

Cette offre à destination des particuliers se présente sous la forme d’un abonnement qui permet aux utilisateurs d’accéder aux images de leur caméra en temps réel.